Les tendances de l’hiver déclinées en cadeaux de Noël

| Jeudi 03 Décembre 2020

Les tendances de l’hiver déclinées en cadeaux de Noël 1er décembre, des gouttes de sueurs froides parcourent soudainement votre colonne vertébrale. Pourtant, il y a quelques instants seulement, tout allait (encore) bien. Café dans une main, smartphone dans l’autre, vous scrolliez innocemment les réseaux sociaux jusqu’à tomber sur ce (très agaçant) post Facebook : « Mission accomplie ! Cadeaux de Noël OK ! ». Pas de panique ! Les Docks Village vous partagent une sélection plus hype que la dernière coupe de Billie Eilish pour briller plus fort que l’étoile du sapin lors des fêtes de fin d’année.

Le mini check à ne pas laisser sur le carreau

Nommé mini check par nos voisins anglo-saxons, il s’agit bien de notre intemporel pied de poule qui revient en force. Mini peut-être, mais effet maxi pour ce motif qui envahit le vestiaire féminin et masculin. Un seul interdit cependant : le prendre en noir et blanc (trop premier degré) et opter pour une version colorée notamment dans les tonalités mauves.

On l’offre comment ? à qui ?

En sur-chemise à la personne la plus stylée de votre entourage. En chaussettes pour un côté décalé mais branché.

Le tartan pas tarte

Est-ce un effet secondaire de la crise sanitaire de la Covid19 qui nous donne des envies de Highland ? Longtemps cantonné à une image de pensionnat puis intronisé tour à tour comme uniforme BCBG ou punk, ce motif est enfin rehabilité. Sage mais pas trop, on l’aime aussi bien en accessoire que sur une pièce forte type manteau oversize. 

On l’offre comment ? à qui ?

En écharpe à votre entourage frileux (de la mode) ou en plaid XXL pour les fanas de cocooning (et frileux). 

Le velours

Vous êtes encore traumatisé par les pantalons côtelés marrons de votre enfance ? Ne baissez pas les bras si vite. Le velours se fait tout doux cette saison pour mieux vous séduire. En bleu de mer ou orange brûlé, il donne instantanément un petit côté seventies. La pilule à toujours du mal à passer ? En décoration, il fait aussi des ravages. 

On l’offre comment ? à qui ? 

En coussin vert émeraude ou coloris tomette pour apporter une touche de douceur à un intérieur. Marié à du cannage, il donne fauteuil aux accents retro mais pas trop. Sur un abat-jour, il a tout pour plaire.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et pour nous permettre d'analyser l'audience du site internet.